Liquoreux et foie gras

L'instant Gourmand - Foie Gras.jpg

Inscrit dans une tradition culinaire légendaire, le duo vin liquoreux et foie gras, en terrine ou poêlé, remporte aujourd’hui encore tous les suffrages au moment de composer les menus de Noël et du Réveillon.
Pourtant, l’onctuosité, l’ampleur et la puissance de ce nectar, ses notes de fruits confits et d’épices l’incitent à des unions moins raisonnables : surprenant et caressant avec une lamproie aux morilles ou un bar en sauce mousseline ou un gratin de langoustines safrané. Fruité et tout en harmonie avec une caille aux raisins ou un mignon de veau à l’ananas. Tout simplement sublime avec un fromage bleu, tant l’alliance des deux moisissures débouche sur l’accord parfait. A l’heure du dessert toutefois, la prudence s’impose : gare aux rivalités de sucres et de saveurs ! S’en tenir aux fruits, tarte tatin aux poires ou aux pommes, poires pochées aux épices, charlotte aux pêches. Pour les inconditionnels du cacao, servir un chocolat (peu) amer à l’orange pour tenir tête au vin liquoreux.
 

Reste la dégustation de ce vin de Fête pour lui-même. Le savourer sans autre accompagnement, c’est le plaisir à l’état pur. Un brin égoïste … mais rien n’empêche de le partager...
 

UN BRIN EXTRAVAGANT, TOTALEMENT CRAQUANT…
   ORPHEUS À TABLE …