Poissons d’eau douce et d’eau salée

a6a63fa8-44db-422a-abf8-a989b661e491.jpg

Quel vin servir avec un poisson ? La variété de poisson, mais surtout la façon dont il est apprêté sont déterminantes pour le choix du vin.
 
Nos poissons de lac et de rivière ont en commun une chair fine et délicate.
Associer un Calamin Grand Cru ou un Dézaley Grand Cru à un tartare d’omble chevalier, des filets de féra meunière, une truite au bleu ou une terrine de brochet, c’est le succès garanti ! Pour apporter un soupçon de complexité, opter pour un assemblage de cépages, notre Plan-Joyeux Blanc !
Par contre, ces mêmes poissons servis avec un beurre blanc, une sauce crémée ou encore safranée, voire un curry, préféreront un vin plus puissant et aux notes boisées, comme un Chardonnay ou un Pinot Blanc barriqué.
Quant aux filets de perches, laissons-les flirter avec le chasselas, un petit bonheur qu’on ne bousculera pas …
 
Les poissons de mer, dotés d’une chair plus ferme mais surtout de saveurs iodées, demandent des vins au caractère plus affirmé.
Un bar en croûte de sel, une dorade grillée, un carpaccio de saumon, apprécient un vin blanc dense et racé, de belle richesse aromatique, comme le Chardonnay ou le Pinot Blanc, tous deux élevés en fûts de chêne.
Un curry de lotte au lait de coco, un filet de Saint-Pierre au beurre d’épices douces sont en parfaite harmonie avec les notes fruitées et exotiques d’un Blanc de Noir.
Le thon à la provençale, l’espadon à la sicilienne, avec force tomates, olives et herbes aromatiques, ont un penchant pour un rosé charpenté, Plan-Joyeux Rosé, qui ne craint ni les épices ni le soleil. Ces mêmes saveurs conviennent à un vin rouge léger, jeune et fruité, servi frais, de type Gamay ou Pinot Noir.